Skip to content

Recycler

Alcaline et zinc-carbone

Saviez-vous qu'en recyclant des piles alcalines et zinc-carbone, nous recyclons également du zinc, du fer, du manganèse et du plastique ? Ces matières premières peuvent ensuite être réutilisées dans de nombreux produits finis :

  • le fer pour toutes sortes d'applications ;
  • le zinc pour les toitures, les fenêtres, les tuyaux et les clôtures ;
  • les produits chimiques pour l'industrie de galvanisation ;
  • les laitiers pour la construction de routes ;
  • les carburants pour les usines de ciment (Recyfuel – plastique et papier).
  • ...

Piles boutons

Le recyclage des piles boutons est une toute autre histoire. En effet, ici, le mercure est d'abord distillé conformément aux prescriptions légales et le reste est recyclé. Les métaux sont essentiellement récupérés et réutilisés comme matières premières dans divers secteurs.

Nickel-cadmium

Les principales matières premières récupérées durant le processus de recyclage des piles nickel-cadmium sont le fer, le cadmium (NiCd) et le nickel : le cadmium provenant des piles est utilisé pour la production de piles nickel-cadmium spécifiques et le nickel pour la production du ferronickel.

Nickel-hydrure métallique

Lors du recyclage des piles nickel-hydrure métallique, nous en extrayons du fer, du nickel et du cobalt.

Accus au plomb

Lors du recyclage des accus au plomb, nous commençons par vider les batteries de leur acide. Les piles sont fondues dans un four où le plastique et le coke servent de combustibles. Le plomb libéré est raffiné pour être réutilisé par la suite dans de nouvelles batteries au plomb ou des toitures, ou pour servir de protection en cas de radiographie et de radiothérapi

Lithium

Les piles au lithium rechargeables sont des piles très utilisées dans toutes sortes d'appareils portables. De nouveaux types de piles au lithium rechargeables sont commercialisés pratiquement chaque année. De ce fait, les technologies liées au recyclage doivent aussi être régulièrement adaptées. Les premières piles au lithium rechargeables contenaient relativement beaucoup de cobalt, mais les nouvelles générations de piles n'en contiennent pratiquement plus.

L'un des éventuels processus de recyclage se déroule comme suit : les piles sont d'abord soumises à une pyrolyse pour éliminer l'eau, les fragments organiques et les solvants. Les matières pyrolysées sont broyées et tamisées. On en extrait principalement du carbone, du graphite, du fer, de l'acier, des oxydes et des hydroxydes. La séparation magnétique permet d'isoler les métaux ferreux (fer et acier) des oxydes et hydroxydes (cuivre, cobalt, aluminium et lithium). Les métaux sont réutilisés comme matières premières dans diverses industries.

Des partenaires de qualité

Bebat veille à ce que nous utilisions en permanence les technologies de recyclage les plus modernes et les plus efficaces (qui n’occasionnent pas de coûts excessifs) en vue de recycler autant de matériaux que possible. Une véritable fleur pour l'environnement. Bebat ne travaille qu'avec des recycleurs agréés par les autorités et qui satisfont aux normes les plus strictes. Bebat fait chaque année un reporting détaillé aux autorités où il indique si l'efficacité de recyclage prescrite a été respectée et si les processus adéquats ont été suivis.