Skip to content

Où puis-je trouver une borne de recharge pour ma voiture électrique ? Et combien coûte une recharge ?

Une voiture électrique ? Chouette projet ! Mais où la recharger ? Question logique à se poser lorsqu’on envisage l’achat de ce genre de véhicule... Eh oui, à quoi va vous servir le câble électrique si votre appartement se situe au cinquième étage ? Et comment allez-vous parvenir jusqu’en Italie l’été prochain sans devoir camper en permanence à proximité d’une prise électrique ? On vous met au courant...

On ne recharge jamais mieux que chez soi

À moins que ce ne soit pas possible pour des raisons pratiques, le lieu de recharge le plus évident pour votre voiture électrique est votre (allée de) garage. Avec une prise de courant ordinaire, vous devrez compter entre 4 et 9 heures pour recharger entièrement une batterie complètement vide, dépendent du type de voiture. Ce n’est pas l’idéal, me direz-vous. Pour limiter le temps de charge, et surtout parce qu’une prise domestique n’est pas conçue pour fournir régulièrement de l’électricité sur de longues périodes, il existe des bornes de recharge domestiques. Et avec ce type de borne, quelques heures suffisent pour « faire le plein ». Cette installation a un coût bien sûr, proportionnel à la vitesse de chargement souhaitée, mais quelle que soit la vitesse à laquelle vous chargez votre véhicule, vous ne verrez aucune différence sur votre facture d’électricité. Le prix dépendra de votre fournisseur d’énergie, de votre gestionnaire de réseau, de votre tarif (simple ou bi-horaire), etc. Il n’est donc pas inutile de se faire une idée de l’offre pour évaluer le fournisseur et le tarif les plus intéressants dans votre situation.

 

De plus en plus d’entreprises et magasins, comme Ikea, Lidl, Nissan et bien d’autres, mettent des bornes de recharge à la disposition de leurs travailleurs et clients, qui peuvent ainsi charger leur voiture électrique pendant leur journée de travail, une réunion ou le temps de faire leurs courses hebdomadaires.

Recharge au travail ou pendant les courses

De plus en plus d’entreprises et magasins, comme Ikea, Lidl, Nissan et bien d’autres, mettent des bornes de recharge à la disposition de leurs travailleurs et clients, qui peuvent ainsi charger leur voiture électrique pendant leur journée de travail, une réunion ou le temps de faire leurs courses hebdomadaires. C’est très pratique, d’autant plus si vous devez régulièrement parcourir de plus longues distances. Certaines entreprises proposent ce service gratuitement, tandis que d’autres le financent via des cartes de recharge.  

Tour d’horizon des bornes de recharge

Vous avez prévu d’aller faire un saut chez votre tante à Barcelone ou de sillonner les routes scandinaves en famille ? Même si l’on estime à 100 000 le nombre de bornes de recharge publiques actuellement disponibles en Europe, nous vous conseillons de bien préparer votre voyage. Dans certains pays, comme les Pays-Bas, la Norvège et l’Allemagne, vous n’aurez pas de difficulté à trouver une borne. Par contre, si vous devez traverser la Roumanie, la Bulgarie ou la Grèce, vous risquez de vous retrouver à court de jus.

Heureusement, la Toile regorge de cartes donnant un bon aperçu des bornes de recharge. En ce qui nous concerne, nous trouvons le site Chargemap particulièrement bien fait. Vous y trouverez le type de prise compatible avec le point de recharge, sa puissance et les cartes de paiement acceptées. En plus, outre une carte internationale, le site propose un planificateur d’itinéraire très pratique. Et l’application existe aussi en version mobile !

Types de cartes de recharge

Bien qu’il soit possible de recharger votre voiture gratuitement à certains endroits, la plupart des bornes de recharge sont payantes. Certaines permettent le paiement par sms, mais elles sont encore rares. La grande majorité fonctionne avec des cartes de paiement. Le choix de la carte et la comparaison des différentes options n’est pas une mince affaire. En fonction du fournisseur, vous devrez payer des frais d’abonnement uniques (entre 0 et plus de 10 euros), un forfait fixe par mois (entre 0 et plus de 5 euros) et/ou un prix fixe par recharge (entre 0 et plus d’1 euro). Enfin, vous serez aussi redevable d’un tarif par kWh, le poste le plus important, qui dépendra du type de borne de recharge (puissance et vitesse) et de l’exploitant de la borne. En Belgique, le coût moyen d’une recharge électrique oscille entre 0,2 et 0,3 euro/kWh. À l’étranger, c’est en général moins cher. En supposant une consommation de 20 kWh aux 100 km, une recharge complète vous coûtera environ 5 euros, sans compter les forfaits et frais d’abonnement. Cela reste au final bien moins cher que l’essence ou le diesel.

Le démantèlement en toute sécurité et le recyclage des batteries des véhicules électriques (VE) font partie des principales priorités de Bebat. En savoir plus ? Cliquez ici et vous saurez tout sur les solutions de seconde vie des batteries VE.


Le grand rapport sur la mobilité électrique : où en sommes-nous en Belgique ?

Quelle est la popularité de la mobilité électrique dans notre pays ? Et qu'advient-il de toutes ces batteries ?


Téléchargez le rapport  

Peut-être que vous trouverez ceci aussi intéressant

La Norvège, championne de l’é-mobilité

30 October 2018

Interview avec Fredrik Andresen, CEO de l’entreprise norvégienne Batteriretur, à propos des défis et opportunités qu’implique le traitement sûr des batteries VE.

Le court-circuit d’une pile : comment l’éviter ?

24 July 2018

Comment se produit un court-circuit dans le cas des piles ? Quelles sont ses conséquences ? Et comment l’éviter ? Découvrez les conseils dans cet article de blog.

Témoignage : l’acteur mondial de l’innovation Umicore considère Bebat comme un partenaire important

11 October 2018

Umicore est un acteur mondial en matière de recyclage de batteries.