Skip to content
Vos piles et batteries usagées sont entre de bonnes mains : voici comment Accurec les recycle

Vos piles et batteries usagées sont entre de bonnes mains : voici comment Accurec les recycle

Êtes-vous parfois curieux de savoir ce que deviennent vos piles et batteries usagées après leur collecte par Bebat ? Si la durabilité est un élément important pour votre entreprise, il est normal que vous vouliez vous assurer que le recyclage est effectué de la meilleure des manières.

C'est pourquoi nous avons demandé à l'un de nos partenaires de recyclage de vous faire découvrir les coulisses du processus de recyclage. Reiner Sojka, Directrice générale, nous explique le processus de recyclage innovant et les défis auxquels Accurec est confronté.

Recycler, c’est innover

Bebat collecte, Sortbat trie, et ensuite, les piles et batteries lithium-ion et nickel-cadmium sont envoyées en Allemagne. C'est là que l'installation de recyclage ultramoderne d‘Accurec se trouve.

Reiner Sojka : « Nous avons commencé à recycler les piles et batteries il y a environ 25 ans. Mais depuis, beaucoup de choses ont évolué. La composition des piles et des batteries devenant de plus en plus complexe, il est de plus en plus nécessaire de recourir à des technologies innovantes pour récupérer le maximum de matières premières. »

Accurec gebouw

Recycler des piles et batteries, c'est donc un peu comme innover. Une entreprise de recyclage comme Accurec se doit de continuer à se développer d’un point de vue technologique afin de rester efficace, économique et respectueuse de l'environnement.

 

Accurec metalen vaten

Un recyclage zéro émission

Accurec est une entreprise résolument verte. Non seulement parce qu'elle recycle les piles et batteries, mais aussi de par sa manière de le faire. L'une des premières choses à remarquer au sujet du processus de recyclage est que, grâce à une technologie de pointe, aucune particule nocive n'est libérée.

Reiner : « Les piles et batteries nickel-cadmium et lithium-ion sont placées dans un fût entièrement hermétique, afin qu’aucune émission n'ait lieu au cours du processus. » C'est essentiel pour l'environnement, mais également pour la santé et la sécurité des travailleurs. Le contact avec les substances chimiques des piles et batteries est limité au minimum.

 

Des normes européennes de plus en plus strictes

Aujourd'hui, les entreprises de recyclage sont confrontées à des normes de plus en plus strictes imposées par l'Union européenne.

Ces décisions venant de plus haut constituent un défi de taille pour une entreprise comme Accurec, car la composition d'une pile ou d'une batterie lithium-ion est très complexe. « Plus la pile ou la batterie est puissante, plus la composition est complexe », explique Reiner.

Il devient donc évident que la pression s'accentue sur les entreprises européennes pour qu'elles cherchent de nouvelles façons de recycler le lithium et d'autres matières premières provenant des piles et batteries. Avec toutes les nouvelles utilisations des piles et batteries lithium-ion (véhicules électriques, batteries domestiques, stockage d'énergie, etc.), on s'attend à un flux important de piles et batteries usagées. Par ailleurs, l’Union européenne souhaite devenir de moins en moins dépendante des importations pour la production de nouvelles piles et batteries et nous devons donc trouver des moyens d'extraire les matières premières nécessaires de notre propre circulation de piles et batteries usagées.  

Une entreprise de recyclage comme Accurec doit donc continuer à chercher de meilleures solutions, plus efficaces et en même temps économiquement viables. Cela n'est possible qu'avec un état d'esprit visant à poursuivre l’innovation en matière de technologie, dans une recherche continue de meilleures solutions.

Reiner Sojka : « Chez Accurec, nous sommes de vrais mordus de technologie. Recycler est durable en soi, mais c'est surtout la manière de recycler qui fait toute la différence. C'est pourquoi nous investissons principalement dans la recherche et le développement technologiques. »

Reiner Sojka : « Nous avons récemment investi 8 millions d’euros. 4 millions étaient destinés à l’extension de nos bâtiments, afin de doubler notre capacité. Et 4 millions ont été dégagés pour l’optimisation du processus de recyclage des piles et batteries au lithium. Grâce à cet investissement dans des machines à la pointe de la technologie, nous pouvons désormais considérablement augmenter notre efficacité de recyclage et aussi recycler le lithium. Chose que personne ne faisait jusqu’à maintenant car le processus est trop complexe et trop cher. » 

Accurec werknemer

Le processus de recyclage d'Accurec

Chez Bebat, nous avons notre propre centre de tri : Sortbat. Les piles et batteries collectées y sont déjà triées une première fois. Mais lorsque les piles et batteries arrivent ensuite chez Accurec, elles contiennent encore des impuretés, comme du non-NiCd dans la fraction NiCd et du non-Li-ion dans la fraction Li-ion. Il est important que les matières premières soient totalement épurées afin d'obtenir des produits de recyclage purs.

Voici les étapes de recyclage des piles et batteries au lithium-ion et au nickel-cadmium.  

Recyclage du Li-ion 

  1. Tri : les impuretés sont éliminées et les piles et les batteries sont, le cas échéant, scindées en sous-types.
  2. Pyrolyse : dans un four à 600 °C le plastique et les composantes volatiles comme l’électrolyte, sont éliminés.
  3. Déchiquetage des piles et batteries pyrolysées et séparation en fractions non-ferreuses et ferreuses : Fraction Cu/Al (feuilles électrode), fraction Fe (boîtier de pile ou batterie), fraction Ni/Co/Cu (masse active ou ‘black mass’).

Les fractions sont ensuite transférées dans d’autres entreprises métallurgiques pour un traitement final afin d’en extraire des matières premières pures : Fe, Al, Co, Cu et Ni.

Recyclage du NiCd 

  1. Tri : les impuretés sont éliminées et les piles et les batteries sont, le cas échéant, scindées en sous-types.
  2. Pré-traitement mécanique pour éliminer le boîtier extérieur en plastique.
  3. Traitement dans un four à induction sous vide avec extraction du cadmium et d’autres matières organiques.

Accurec obtient déjà de beaux résultats de recyclage, et grâce à l’innovation technologique ceux-ci s‘amélioreront encore plus.

Batterijen recycleren

Accurec & Bebat

Vous n’êtes pas sans savoir que la Belgique occupe la première place par rapport au reste de l'Europe en termes de collecte et de sensibilisation aux piles et batteries. Reiner Sojka attribue cela à la façon dont notre pays s'organise :

« Contrairement à ce qui se passe dans de nombreux autres pays, en Belgique, l'accent est mis sur les objectifs environnementaux et non sur la concurrence. Il y a une entreprise qui se charge du recyclage des piles et batteries (Bebat), ce qui place la barre haut et permet des investissements importants. C'est exactement la raison pour laquelle Bebat peut déployer le bon système réellement efficace. Pour nous, en tant qu'entreprise de recyclage, c'est une très belle façon de collaborer ».

L'avenir du recyclage des piles et batteries

Le recyclage des piles et batteries joue un rôle crucial dans l'écologisation du secteur des transports et de notre façon d’utiliser l’énergie. Cela met une forte pression sur les entreprises de recyclage, mais Reiner envisage l’avenir avec optimisme :

« Je suis convaincu qu'en unissant nos efforts, nous pouvons répondre à la demande croissante de matières premières recyclées. Bebat nous apporte le plus de piles et batteries possible, et chez Accurec, nous continuons à investir dans de meilleurs systèmes et une meilleure technologie. Nous sommes sans aucun doute confrontés à un défi sans précédent, mais nous sommes prêts à le relever ! »

Votre entreprise est-elle en règle ?

Votre entreprise est-elle en règle ?

Faites le grand test "piles et batteries" : vérifiez si votre entreprise respecte toutes les règles.

Faites le test