Skip to content

Les véhicules électriques les plus populaires

Sur terre, en mer et bientôt aussi dans les airs ? Aujourd'hui, il y a 101 façons de se déplacer en véhicule électrique. Curieux d’en savoir plus ? Lisez ci-dessous un aperçu des moyens de transport à propulsion électrique les plus populaires et des tendances pour les années à venir.

Sur 4 roues

La voiture entièrement électrique gagne chaque année en popularité. Les ventes de véhicules exclusivement électriques ont doublé en seulement 3 ans. Néanmoins, le chiffre d'affaires total concerné reste très faible en Belgique. Selon la Febiac, 2 713 nouvelles voitures électriques ont été immatriculées en 2017. Pour près de la moitié, il s’agissait des modèles S et X de Tesla (1 151 au total), suivis par la Nissan Leaf (420), la Renault Zoe (350) et la BMW I3 (314). Et, pour le premier semestre 2018, on dénombre 1 705 nouvelles immatriculations de véhicules de ce type. Certes, il n’est pas encore question de boom cette année. Mais comme le nombre de modèles totalement électriques ne cesse de croître, que l'autonomie moyenne s'allonge, que les possibilités de charge s'améliorent, etc., la croissance devrait passer à la vitesse supérieure dans les années à venir.

Les ventes de voitures hybrides se révèlent en revanche beaucoup plus élevées. L'an dernier, on dénombrait 23 357 nouvelles voitures hybrides essence et 800 nouveaux hybrides diesels. Cela représente 4,4 % de toutes les voitures particulières nouvellement immatriculées en 2017 (sur un total de 546 558). S’agissant des hybrides auto rechargeables, Toyota occupe chacune des places du top 3 en 2017 avec la C-HR hybride (2 523), l'Auris hybride (2 429) et la Yaris hybride (1 784). Pour ce qui est des hybrides plug-in les plus populaires, il s’agit des Mercedes GLC 350e (1 922), BMW X5 40e (1 410) et Volvo XC90 T8 (1 022). Les voitures hybrides représentent actuellement 1,2 % de l'ensemble des voitures particulières en Belgique. Soit environ 70 000 sur un total de plus de 5,7 millions.

 

Mais comme le nombre de modèles totalement électriques ne cesse de croître, que l'autonomie moyenne s'allonge, que les possibilités de charge s'améliorent, etc., la croissance devrait passer à la vitesse supérieure dans les années à venir.


À noter : les véhicules électriques professionnels sont de plus en plus au centre de l’attention des marques automobiles. Le Renault Kangoo a été l'une des premières à prendre la route dans une version électrique. En variante légèrement plus grande (« fourgonnette »), on trouve aujourd'hui la Nissan E-NV200 Evalia. Jusqu'à récemment, le marché se concentrait principalement sur ces modèles relativement compacts avec espace de chargement limité. Mais depuis peu, on observe davantage de modèles offrant un espace de chargement supérieur. À titre d’exemple, citons la Volkswagen e-Crafter, la Renault Master Z.E., ainsi que les Mercedes eVito et eMaster.

Des camions totalement électriques sur nos autoroutes ? Un tel spectacle ne nous est pas encore familier. Mais on en croise. Toutes les grandes marques de camions – de DAF à Volvo – s’attellent à des modèles susceptibles d’être produits en série. Tesla s'attache également à concevoir un camion totalement électrique.

En Belgique, les entreprises de transport public testent les bus entièrement électriques. Depuis cette année, ce type de bus roule à Bruxelles et à Bruges. Par ailleurs, les bus de Bruges sont rechargeables sans fil : 12 minutes de charge suffisent à assurer une autonomie de 45 minutes. Les variantes hybrides sont, quant à elles, établies de longue date. De nombreux bus hybrides circulent notamment dans les centres villes de Namur et Charleroi.

Sur 2 roues

Le véhicule électrique le plus populaire à l'heure actuelle n’est autre que le vélo électrique. Les chiffres de Bebat révèlent qu'en 2017, pas moins de 141 028 nouveaux vélos électriques sont montés sur les pistes cyclables. À 95 %, une batterie lithium-ion fournit la puissance de pédalage supplémentaire. Par ailleurs, 27 000 batteries de remplacement ont été vendues en 2017.

 

Les chiffres de Bebat révèlent qu'en 2017, pas moins de 141 028 nouveaux vélos électriques sont montés sur les pistes cyclables. À 95 %, une batterie lithium-ion fournit la puissance de pédalage supplémentaire.


Dans les grandes villes, les trottinettes électriques ont le vent en poupe. La version électrique de ce qui ne fut longtemps qu’un jouet s’avère aujourd’hui particulièrement populaire parmi les adultes. D’un point de vue légal, le moyen de transport est catégorisé comme vélo. Vous pouvez l'utiliser sur la piste cyclable et, en l’absence de piste cyclable, sur la rue. La vitesse en Belgique est limitée à 25 km/h.

À l’opposé, les motos 100 % électriques sont loin d’avoir la cote. Leur autonomie s’améliorant, il devient cependant de plus en plus intéressant d’envisager l’achat d’une moto électrique. Sur le marché belge, plus d’une dizaine de marques proposent des moteurs électriques silencieux, souples et rapides.

De nombreuses marques commercialisent désormais également des scooters électriques. Bien qu'en moyenne plus chers qu'un scooter classique, ils présentent de nombreux avantages : faible consommation, moteur plus silencieux, moins d'entretien, pas de taxe de circulation ou de mise en circulation, pas d'émissions de CO2, et enfin et surtout : en Flandre, l’achat d’un e-scooter électrique est encouragé par une prime (en Flandre).

Dans les airs et en mer

Des noms bien établis tels que Boeing et Airbus ainsi que des start-ups travaillent actuellement sur des avions hybrides, voire entièrement électriques. La Commission européenne, entre autres, a fixé des objectifs clairs pour les compagnies aériennes. Ainsi, à l’horizon 2050, les émissions de carbone et d’azote des avions devront être réduites de respectivement 75 % et 90 % (par rapport à l'année de référence 1990). Les nuisances sonores des avions devraient également être réduites de 65 %. Au cours des prochaines années, nous devrions voir advenir plusieurs petits prototypes électriques d'avions de passagers, pouvant accueillir une dizaine de personnes.

Dans la navigation de plaisance, les bateaux à propulsion électrique ne sont plus une exception. Les plus grands navires peuvent également être alimentés à l'électricité, bien qu'ils produisent souvent l’énergie dont ils ont besoin à l'aide de générateurs diesel. Des paquebots et des cargos hybrides ou entièrement électriques naviguent certes déjà, mais les distances qu’ils peuvent parcourir sont encore limitées.

Connaissez-vous d'autres e-véhicules ? Avez-vous déjà essayé l'un des moyens de locomotion ci-dessus ? N'hésitez pas à nous faire part de vos expériences. Nous avons hâte de les connaître !

{{cta('b2947db0-23b5-476e-81c3-34648f00ee2c','justifyleft')}}

You might also be interested in

Éviter les batteries déchargées en hiver : quelques conseils

07 November 2018

Les batteries n'aiment pas le froid, celle de votre voiture non plus. Mais comment faire pour que votre batterie reste au mieux de ses performances en hiver ? Nous vous l'expliquons ici et nous vous donnons quelques conseils.

Mon enfant a avalé une pile : que faire ?

21 September 2018

Votre enfant a avalé une pile ? Dans la plupart des cas, les conséquences sont limitées. Vous devrez pourtant effectuer un certain nombre de contrôles importants. Lisez la suite.

Mélanger différents types de piles et batteries : à faire ou non ?

16 November 2018

Vous avez sûrement déjà entendu qu’il est préférable d’éviter de mélanger différents types de piles et batteries. Mais est-ce vraiment le cas ? Et que faire en présence de piles et batteries nouvelles et anciennes ? Et de piles et batteries identiques de marques différentes ? Mode d’emploi.