Skip to content

Détecteurs de fumée : tous les conseils pour les piles et batteries

Désormais obligatoires dans toutes les habitations du pays, les détecteurs de fumée sont alimentés par des piles et batteries. Quels sont les types disponibles, combien faut-il en installer et où, comment savoir quand la pile ou la batterie est déchargée et comment faire pour lui offrir une seconde vie ? Vous serez bientôt incollable à ce sujet.  

Saviez-vous que les piles et batteries ont une nouvelle « cachette », et non des moindres ? En effet : comme les détecteurs de fumée ou systèmes de détection d'incendie sont également obligatoires dans toutes les habitations de Flandre (c'était déjà le cas en Wallonie tandis qu'à Bruxelles, cette obligation ne concerne que les logements locatifs), la quantité de piles et batteries s'est encore accrue. Des piles et batteries qu'il faut recycler au terme de leur première vie. Car elles pourront ainsi entamer leur seconde vie.

La seconde vie des piles et batteries commence dans un point de collecte Bebat. Vous aurez vite fait de le trouver.

 



Il y a environ 12 000 incendies à domestiques par an, avec un lourd bilan de 120 morts. Les détecteurs de fumée sont dont de véritables sauveteurs.

 

Pourquoi installer des détecteurs de fumée ?

Le risque d'incendie a toujours existé. Mais le nombre d'incendies domestiques dans notre pays ne diminue pas. Que du contraire. On en déplore quelque 12 000 par an, avec un lourd bilan de 120 morts. Les détecteurs de fumée sont donc de véritables sauveteurs, tout comme de nombreux autres appareils alimentés par des piles et susceptibles de sauver des vies.

Combien de détecteurs de fumée installer - et où ?

Le nombre de détecteurs de fumées que vous êtes obligé de prévoir varie selon la Région. 

En Wallonie

En Wallonie, le nombre de détecteurs de fumée obligatoires dépend de la superficie. 

Dans un appartement jusqu'à 80 m², un seul détecteur suffit. L'appartement est plus spacieux ? Dans ce cas, il en faut deux. Dans une maison, il faut un détecteur de fumée par étage. Si cet étage fait plus de 80 m², vous devrez installer 2 détecteurs de fumée. À partir de 4, les détecteurs de fumée doivent être reliés entre eux.

Où faut-il installer les détecteurs de fumée en Wallonie ? 

En principe, le détecteur de fumée se place dans le premier espace intérieur ou la première pièce à l’étage qui n’est pas encore équipé d'un détecteur : 

  • le hall ou le palier donnant accès aux chambres à coucher ; 
  • le hall d’entrée ; 
  • la pièce dans laquelle débouche la partie supérieure d’un escalier ; 
  • la pièce contiguë à la cuisine ; 
  • la chambre ; 
  • toute autre pièce d’habitation.

Dans la plupart des cas :

  • dans les petits appartements, le détecteur de fumée sera placé dans le hall donnant accès aux chambres ; 
  • dans les grands appartements et les maisons sans étage, le détecteur sera placé dans le hall d’entrée ou dans le living ; 
  • dans les maisons et appartements à étages, les détecteurs seront placés sur le palier à l’étage, dans le hall d’entrée (proche des pièces de vie) et, le cas échéant, sur le palier donnant accès aux chambres mansardées ou dans la chambre mansardée même, à droite de l’escalier y donnant accès.

À Bruxelles

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, les détecteurs de fumée ne sont obligatoires que dans les logements en location. C'est le propriétaire qui doit se charger de l'achat et de l'installation. Il est tenu d’équiper chaque pièce d'un détecteur, de la porte de la chambre jusqu’à la sortie. Si le détecteur est relié au réseau électrique, une pile ou batterie de secours suffit. S’il est alimenté par une pile ou batterie au lithium, son autonomie de base doit être de cinq ans minimum.

Où faut-il installer les détecteurs de fumée à Bruxelles ?

En Flandre

Toutes les habitations, y compris les kots d'étudiants, par exemple, relèvent de l'obligation légale. Il faut au moins un détecteur de fumée par étage. Dans les habitations destinées à la location de chambres, comme des kots d’étudiants, un détecteur de fumée doit être installé dans chaque chambre. Il est conseillé d’installer des détecteurs de fumée dans chaque pièce par laquelle vous passez pour aller de la chambre à coucher à l’extérieur (la sortie de secours la plus courte).

Les caves et greniers directement accessibles doivent être équipés d’au moins un détecteur de fumée. Il en va de même pour les caves et greniers pourvus d'une installation technique, y compris dans les immeubles à appartements et les habitations destinées à la location de chambres. Une habitation qui ne respecte pas cette condition est « non conforme » : un problème pour le bailleur qui demande une attestation de conformité.

Ce prospectus vous donnera un aperçu de toutes les informations utiles à ce sujet.

En résumé : 

  • Obligatoire : sur le chemin d’évacuation dans chaque pièce à partir de la porte de la chambre à coucher jusqu’à la sortie.
  • En plus : dans chaque chambre à coucher si les portes sont fermées la nuit.
  • Optimal : dans le living pour une sécurité renforcée.

Conseil : n'installez pas de détecteur de fumée 

  • près d'une fenêtre ouverte ou d’une bouche d’aération ; 
  • dans la salle de bain, la cuisine ou tout autre endroit dans lequel il y a beaucoup de fumée ; 
  • dans les chaufferies ou les endroits frais ; 
  • dans le garage : les gaz d’échappement des voitures peuvent déclencher l’alarme.

Quels détecteurs de fumée installer ?

Les détecteurs de fumée se déclinent dans toutes les tailles et couleurs. Il existe des modèles autonomes et d'autres reliés à un système d'alerte incendie. Aujourd'hui, la plupart des détecteurs de fumée sont pourvus d'une pile ou batterie et fonctionnent via un système optique : ils réagissent quand de la fumée passe devant leur cellule photoélectrique. Vous ne devez pas les raccorder au secteur et ils sont donc appelés détecteurs de fumée autonomes.

Quelles sont les différences entre les divers types de détecteurs de fumée ? Un facteur important réside dans le type de pile ou batterie - et donc aussi l'autonomie de cette pile ou batterie. Les détecteurs les moins chers sont pourvus d'une pile de 9 V à remplacer chaque année. Les appareils plus onéreux intègrent des piles ou batteries au lithium qui durent 5 à 10 ans, soit aussi longtemps que le détecteur. Le prix d'un détecteur de fumée oscille entre 3,99 euros et dix fois plus. 

Attention : les détecteurs de fumée vendus en Belgique doivent toujours satisfaire à la norme belge NBN EN 14604 et arborer le marquage CE.

détecteurs de fumée

Quelles piles et batteries sont intégrées dans les détecteurs de fumée ? 

L'autonomie de la pile ou batterie d'un détecteur de fumée varie d'un appareil à l'autre. Sa durée de vie dépend aussi de la température ambiante, de la fréquence des tests et de la fréquence de déclenchement de l'appareil. Il y a toutefois quelques règles de base : 

  • Détecteur de fumée avec pile de 9 volts : remplacer tous les ans.
  • Détecteur de fumée avec piles AA : remplacer tous les 2 à 3 ans.
  • Détecteur de fumée avec pile ou batterie au lithium, qui peut se présenter sous la forme d'une pile de 9 V ou de trois piles boutons au lithium de 3 V : entre 5 et 10 ans, voir l'emballage.
  • Détecteurs de fumée interconnectables sans fil avec piles de 9 V et AA : pile de 9 V (pour la fonction d'alarme) à remplacer +/- chaque année, piles AA (pour la fonction d'interconnexion) à remplacer tous les 2 à 3 ans.
  • Détecteurs de fumée interconnectables sans fil avec pile ou batterie au lithium : 10 ans, voir l'emballage.

La différence entre une pile AA, une pile de 9 V et une pile ou batterie au lithium ? Vous la découvrirez dans cet article de blog.

Parfois, la pile ou batterie est incorporée au détecteur et vous devez remplacer tout l'appareil quand la pile ou batterie est déchargée. Un choix qui peut s'avérer pertinent, car vous êtes d'emblée en sécurité pour 10 ans, sans devoir penser à remplacer les piles ou batteries en temps opportun. Attention : dès que l'appareil commence à émettre un bip - environ toutes les 40 à 60 secondes - cela signifie que la pile ou la batterie est déchargée. Il faut alors remplacer la pile ou la batterie le plus vite possible. Ou l'ensemble de l'appareil si la pile ou batterie est incorporée. 

Soyez également vigilant si vous remplacez la pile ou batterie prématurément : elle contient sans doute davantage de courant qu'une pile ou batterie entièrement déchargée.

détecteurs de fumée batteries

Comment remplacer les piles ou batteries?

Chaque détecteur de fumée s'accompagne d'un mode d'emploi, dans une notice ou sur l'emballage. On y explique généralement comment enlever et remplacer les piles ou batteries. Ouvrez l'appareil et retirez-en soigneusement les piles ou batteries. Consultez auparavant quelques conseils pour retirer les piles et batteries en toute sécurité, surtout si elles fuient (évitez alors de les toucher à mains nues). Puis réinsérez le type de piles ou batteries adéquat, en veillant à respecter la polarité (+ et -). 

Conseils : 

  • Dans le cas d'une pile de 9 V, il est préférable de recouvrir les pôles de ruban adhésif. Ainsi, elles ne pourront pas engendrer de court-circuit avec des piles boutons situées à proximité. 
  • Si vous remplacez l’appareil même, apportez-le dans un point de collecte pour le petit électro. 

Vous avez perdu le mode d'emploi ? Dans ce cas, vous pouvez essayer de le trouver en ligne. Ou contacter le magasin.

Ensuite : en route vers un point de collecte Bebat !

Vous avez retiré des piles ou batteries usagées ? Et vous les avez mises hors de portée des enfants ?

Conseil 1 : Dans le cas d'une pile de 9 V, il est préférable de recouvrir les pôles de ruban adhésif. Ainsi, elles ne pourront pas engendrer de court-circuit avec des piles boutons situées à proximité. 

 

Conseil 2 : Si vous remplacez l’appareil même, apportez-le dans un point de collecte pour le petit électro. 


Alors il est temps de passer à l'importante étape suivante : les rapporter à un point de collecte Bebat. Ainsi, ces sauveteuses issues des détecteurs de fumée pourront bientôt entamer une seconde vie. Grâce à vous !


À la recherche d'un point de collecte près chez vous ?

Trouvez-en un près de chez vous.


Trouvez un point de collecte  

Peut-être que vous trouverez ceci aussi intéressant

Emporter des piles/batteries en voyage : qu’est-ce qui est important ?

23 July 2018

À l’heure actuelle, il est inimaginable de partir en voyage sans piles ou batteries. Mais comment faire pour les transporter en toute sécurité ? Lisez nos conseils ici.

Collecter des piles et des batteries à l’école ? L’école primaire “De Ark” à Middelbourg donne 5 conseils

05 June 2018

Une école peut également devenir un point de collecte pour les piles et batteries usagées. Bebat prévoit gratuitement le matériel nécessaire et le soutien adapté. À cet effet, nous avons développé le programme scolaire.

Drones et appareils radiopilotés : voici ce qu’il faut savoir sur leurs batteries

13 December 2018

Les drones et autres appareils électroniques radiopilotés sont généralement équipés d’une batterie LiPo. Une batterie lithium polymère de ce type nécessite des soins supplémentaires. Découvrez comment éviter les problèmes avec une batterie LiPo.