Skip to content

Éviter les batteries déchargées en hiver : quelques conseils

La batterie de votre voiture et le froid ne font pas bon ménage. Mais quel est exactement l'impact du froid sur votre batterie ? Et surtout : que pouvez-vous faire pour en limiter les conséquences durant ces mois froids ?

Hiver-batterie : 1-0

Raclette, vin chaud et boules de neige : l'hiver est une saison agréable. Sauf lorsque vous devez prendre la route et que vous constatez que votre batterie est déchargée... Les températures extrêmes (moins de 10°C et plus de 30°C) peuvent réduire les performances et la durée de vie de la batterie de démarrage. Dès le début d'une longue période de froid extrême, il est préférable d'utiliser une batterie ayant une puissance de démarrage plus élevée. Bien entendu, faire installer une autre batterie de démarrage n'est pas une chose évidente. Heureusement, quelques solutions simples vous permettent de faire face au froid.

9 bons conseils pour éviter que votre batterie ne se décharge

  1. Lors de l'entretien annuel avant le début de l'hiver, faites vérifier votre batterie de démarrage et le circuit électrique en particulier.
  2. Après avoir démarré le moteur, roulez calmement jusqu’à ce qu'il soit chaud.
  3. En cas de températures extrêmes, il est préférable de désactiver tous les équipements gourmands en énergie, tels que l'air conditionné et le système start-stop.
  4. Verrouillez toujours votre voiture, même lorsqu’elle se trouve dans un garage. Comme une télévision en veille, une voiture non verrouillée continue de consommer de l’énergie.
  5. Limitez les trajets courts. La batterie ne se recharge que lors des trajets longs.
  6. Utilisez une huile moteur de la dernière génération. Elle reste moins épaisse lorsque les températures sont basses, ce qui permet au moteur froid de tourner plus facilement et limite l’énergie demandée à la batterie de démarrage.
  7. Ne laissez pas le contact lorsque vous écoutez uniquement la radio.
  8. Stationnez votre voiture à l'intérieur ou sous un carport.
  9. Vous partez en voyage ? Dans ce cas, installez un chargeur de maintien sur la batterie. Cet appareil bon marché (à partir de 25 euros environ) évite que la batterie soit vide à votre retour de vacances. 

Quid des voitures électriques ?

Le froid a un impact sur la batterie et donc, sur l'autonomie. Plus la température est basse, plus l'autonomie est réduite. Mais quelle est la différence moyenne d'autonomie entre l'hiver et l'été ? Si vous souhaitez connaître la différence d'autonomie pour un modèle en particulier, consultez le site ev-database.nl. Un modèle de calcul vous permettra de déterminer l'autonomie en fonction de différentes conditions : été (ville/autoroute/combiné) et hiver (ville/autoroute/combiné). Quelques exemples :

Modèle                           Autonomie pour une utilisation combinée en été    Autonomie pour une utilisation combinée en hiver     Différence   
Tesla Model S 100D 570 km 425 km - 25,4 %
Jaguar - I - Pace 455 km 345 km - 24,2 %
Nissan Leaf 280 km 200 km - 28,6 %
Renault Zoë R110 275 km 200 km - 27,3 %
BMW i3 200 km 145 km  -27,5 %

                                   Source : ev-database.nl

En dessous de 10°, cela devient difficile !

 « Compte tenu de leur composition chimique, les batteries lithium-ion dans les voitures électriques sont sensibles aux températures basses », déclare Philippe Decrock, de Bebat. « Les températures inférieures à 10°C impliquent généralement une durée de charge plus longue, une puissance moindre et une moins grande quantité d'énergie disponible. L'autonomie peut ainsi diminuer de 30 %. Le système de gestion de la batterie de la voiture joue également un rôle. Il intervient par temps froid afin d'allonger la durée de vie de la batterie. » 

 

Les températures inférieures à 10°C impliquent généralement une durée de charge plus longue, une puissance moindre et une moins grande quantité d'énergie disponible. L'autonomie peut ainsi diminuer de 30 %.

Conseils pour les trajets plus longs

Vous avez une voiture électrique ? Dans ce cas, il est préférable de prendre quelques mesures de précaution supplémentaires lorsque la température commence à baisser.

  1. Préchauffez votre voiture. Certaines voitures électriques permettent de préchauffer l'intérieur alors qu'elles sont encore connectées à la borne de recharge. Grâce à l'application de votre voiture, vous pouvez préchauffer votre véhicule pendant que vous prenez votre petit-déjeuner. Vous prenez ainsi la route avec une batterie rechargée et un habitacle bien chaud. De cette manière, vous ne consommez pas d'énergie au début de votre trajet pour chauffer l'intérieur de votre voiture. Après la traction, le chauffage est en effet le plus grand consommateur d'énergie.
  2. Utilisez uniquement le chauffage des sièges. Si votre voiture électrique est équipée de cette option, utilisez celle-ci seule et ne chauffez pas la voiture entière. « Le chauffage des sièges consomme jusqu'à 25 % de courant en moins que le chauffage de la voiture entière », explique Philippe Decrock, de Bebat. « Dans une voiture traditionnelle, le chauffage utilise la chaleur résiduelle du moteur, mais ce n'est pas le cas dans une voiture électrique. »
  3. Utilisez aussi peu que possible les dispositifs électroniques. La différence ne sera pas énorme, mais elle peut être utile : éteignez la radio et débranchez votre smartphone. Attention toutefois aux économies « exagérées ». N'allumez pas vos phares trop tard en cas de mauvaise visibilité ou au crépuscule et activez l'air conditionné si vos vitres sont embuées, car vous vous mettriez inutilement en danger, vous et les autres usagers de la route.
  4. Faites installer des pneus hiver sur votre voiture. À partir de 7°, les pneus hiver sont un choix judicieux, car ils améliorent l'adhérence. Pour les voitures électriques, une meilleure adhérence est synonyme de perte d'énergie moindre et donc, de plus grande autonomie.
  5. Emportez un câble de charge. Vous pourrez ainsi recharger votre voiture si votre batterie se décharge plus vite que prévu en raison des circonstances. Vous n'avez pas de câble de charge ? Ne cherchez plus !
  6. Évitez que le câble de charge ne gèle. Essayez autant que possible de stationner votre voiture à l'intérieur. Si c'est impossible, veillez à ce que la prise de la voiture reste sèche. La prise a quand même gelé ? Versez une cruche d'eau chaude dessus. Un seau d'eau bouillante ou un sèche-cheveux ? Mauvaise idée !

Vous souhaitez probablement aussi savoir quelle est la durée de vie de la batterie d’une voiture électrique. 


À la recherche d'un point de collecte près chez vous ?

Trouvez-en un près de chez vous.


Trouvez un point de collecte  

Peut-être que vous trouverez ceci aussi intéressant

C'est l'hiver ? Quelques conseils de survie pour la batterie de votre vélo !

08 January 2019

Vous n'allez pas utiliser votre vélo électrique pendant quelques mois ? Ces conseils vous aideront à prolonger la durée de vie de la batterie de votre vélo et à garder la batterie de votre e-bike en bonne santé.

Une voiture électrique ? Vous pourrez bientôt la charger sans câble !

18 June 2018

Vous roulez déjà à l’électricité ? Presque toutes les marques automobiles proposent au moins un modèle (partiellement) électrique. Et comme leur convivialité pour le consommateur s’améliore chaque année, les chiffres de vente ne cessent de grimper et la technologie progresse à pas de géant.

Quelle est la différence entre une voiture hybride, une voiture hybride rechargeable et une voiture électrique ?

17 July 2018

Une foule de voitures électriques sont disponibles sur le marché. Mais quelle est la différence entre une voiture hybride, une voiture hybride rechargeable et une voiture électrique ? Découvrez-le dans cet article de blog.