Skip to content

Cigarettes électroniques : voici comment manipuler la batterie en toute sécurité

Après l’e-mail, le vélo électrique et la carte d’identité électronique, la cigarette électronique fait à présent partie du quotidien des (ex-)fumeurs. Cette cigarette fonctionne sur batteries. Par conséquent, vous devriez prendre quelques précautions avant de « vapoter », car cela élimine le risque qu'un appareil soit défectueux.

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Une cigarette ordinaire fonctionne par un simple jeu d'air et de feu. Lorsqu'il est inhalé, l'oxygène circule à travers la cigarette, ce qui provoque la combustion du tabac. Avec une cigarette électronique, c'est différent : une batterie fournit de l'énergie à une résistance, qui se réchauffe et cela provoque l'évaporation d'un liquide.

 

Dans la plupart des cas, les batteries que vous trouverez dans un vapoteur sont des batteries lithium-ion

Quelles batteries sont utilisées dans une cigarette électronique ?

Dans la plupart des cas, les batteries que vous trouverez dans un vapoteur sont des batteries lithium-ion. Elles possèdent entre autres l’avantage d’être rechargeables et peuvent stocker plus d'énergie. Le grand inconvénient est que si elles sont mal utilisées, elles peuvent gonfler, prendre feu ou même exploser.

Les cigarettes électroniques fonctionnent généralement avec des batteries intégrées que vous rechargez à l’aide d’un câble. Certains modèles fonctionnent avec des batteries individuelles que vous pouvez retirer et remplacer. Il existe plusieurs formats de batteries et leur capacité peut également varier – exprimée en mAh, (milli-Ampère-heure) ou en A (Ampère). Plus une batterie possède de mAh, plus elle tiendra longtemps avant qu'une recharge soit nécessaire. Adaptez toujours la batterie à votre vapoteur Le nombre d'ampères indique la charge de pointe maximale. Votre appareil consomme-t-il des courants de 40A ? Dans ce cas, n’utilisez pas une batterie de 20A.

Vous ne voulez pas d’une cigarette électronique défectueuse ? Voici nos 13 conseils !

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une batterie tombe en panne, ou dans les cas plus graves, surchauffe ou même explose. Ces conseils peuvent empêcher beaucoup de catastrophes :

  • Vous allez acheter un nouveau vapoteur ? Choisissez un modèle avec des fonctions de sécurité intégrées contre la surchauffe, des ouvertures de ventilation et une fonction de verrouillage pour le bouton d’allumage.

  • N'expérimentez pas en « bricolant »votre cigarette électronique ou en utilisant des batteries qui ne sont pas adaptées à votre cigarette électronique. Ne retirez pas ou ne désactivez pas les mécanismes de sécurité.

  • Ne chargez les batteries de votre cigarette électronique qu'avec le chargeur d'origine. N'utilisez pas le chargeur de votre smartphone ou de tout autre appareil, même « s'il semble parfaitement adapté ». D'autres chargeurs peuvent introduire beaucoup plus de courant dans la cigarette électronique. Cela augmente le risque de surchauffe. Ne rechargez pas les batteries la nuit à côté de votre lit, ou lorsque vous n'êtes pas à la maison.

  • N'utilisez que les batteries prévues pour votre cigarette électronique. Tous les vapoteurs ne fonctionnent pas avec toutes les batteries. Non seulement parce qu'elles ne s'y intègrent pas, mais également parce que certaines batteries sont beaucoup trop puissantes pour le vapoteur. Demandez conseil au vendeur si vous avez besoin de nouvelles batteries. Les petites batteries peuvent supporter environ 200 à 250 cycles de charge. Certaines batteries plus grosses supporteront quant à elles de 300 à 350 cycles de charge.

    Est-ce que votre cigarette électronique fonctionne avec 2 batteries individuelles ? Remplacez-les en même temps. Si vous combinez des batteries qui ne sont pas de la même marque, du même type, qui n'ont la même capacité, le même niveau d’usure ou le même âge, il y a un risque de surcharge de l'une des batteries. Découvrez-en plus ici.

  • Veillez à ce que le liquide fumigène ne mouille pas la batterie. Gardez-la propre et au sec. Une batterie mouillée peut provoquer un court-circuit.

  • Ne chargez pas la batterie à des températures trop élevées ou trop basses, mais à température ambiante. Retirez la batterie du chargeur lorsqu'elle est chargée. Il est préférable de ne jamais charger votre batterie à pleine capacité, mais ce n'est pas toujours évident.

  • Une batterie lithium-ion ne doit pas être trop déchargée. Si cela se produit, des dommages permanents peuvent survenir. Presque tous les types de cigarettes électroniques ont un mécanisme de sécurité pour empêcher cela.

  • Gardez la batterie et ses points de contact propres. Vérifiez toujours l'étanchéité de la batterie sur la cigarette électronique. Vérifiez surtout le filetage car une goutte d'humidité peut y pénétrer, une humidité qui n'est pas immédiatement visible à l'œil nu.

  • Ne laissez pas votre batterie ou cigarette électronique en plein soleil. Ne la laissez pas non plus dans la voiture ou sur le rebord de la fenêtre en été, sinon elle pourrait exploser. Gardez les batteries au frais et au sec ou à température ambiante.

  • Verrouillez toujours votre cigarette électronique lorsque vous la rangez dans un sac. Cela vous empêche d'allumer le vapoteur par accident alors que ce n'est pas votre intention.

  • Vous voyagez en avion ? Dans ce cas, rangez vos batteries dans votre bagage à main. Veillez à toujours emballer vos batteries de façon à ce qu'elles ne puissent pas entrer en contact avec d'autres objets se trouvant dans votre bagage à main (ou dans la poche de votre pantalon). Pensez aux pièces de monnaie et aux clés. Un court-circuit est vite arrivé. Vous pouvez acheter au magasin des étuis pratiques pour y ranger vos batteries.

  • N'utilisez pas de batteries endommagées. Même si seule l'étiquette semble endommagée, il n'est pas conseillé d'utiliser la batterie. N'enlevez jamais une étiquette d'une batterie, mais achetez une étiquette séparée que vous glisserez sur l'étiquette endommagée et que vous ferez fondre autour de la batterie à l’aide d’un sèche-cheveux.

Les batteries de votre cigarette électronique sont définitivement vides ou usagées ? Comme pour toutes les batteries usagées, rapportez-les dans un point de collecte Bebat.

 

Vous êtes fabricant ou importateur de cigarettes électroniques ? Dans ce cas, vous devez satisfaire aux obligations en matière de collecte et de recyclage des batteries. Découvrez-en plus ici.

Votre entreprise met-elle des piles ou batteries et/ou produits avec des piles ou batteries sur le marché belge ? Faites le test et découvrez ce que nous vous conseillons pour votre entreprise.

{{cta('bd65615e-cfed-436d-b502-5f683176c720','justifyleft')}}

You might also be interested in

Témoignage : l’acteur mondial de l’innovation Umicore considère Bebat comme un partenaire important

11 October 2018

Umicore est un acteur mondial en matière de recyclage de batteries.

C'est l'hiver ? Quelques conseils de survie pour la batterie de votre vélo !

08 January 2019

Vous n'allez pas utiliser votre vélo électrique pendant quelques mois ? Ces conseils vous aideront à prolonger la durée de vie de la batterie de votre vélo et à garder la batterie de votre e-bike en bonne santé.

Enfants et piles : premiers secours

23 July 2018

Les enfants en bas âge n’ont pas conscience du danger lorsqu’ils jouent avec une pile qui fuit ou avalent une pile bouton. Quelles mesures adopter pour l’éviter ? Et que faire si le cas se présente ? Lisez nos conseils.