Skip to content

Comment la Belgique, championne de la collecte, s'en est-elle sortie en 2018 ?

Bebat a récemment terminé son tout nouveau Rapport annuel. Nous étions nombreux à attendre ce moment avec impatience : Bebat et les Belges avaient-ils réussi à battre leur record de 2017, soit environ 3 000 tonnes de batteries usagées collectées ? La réponse est claire : OUI. Découvrez ici les raisons pour lesquelles nous nous souviendrons de 2018 comme d'une très bonne année.

Commençons par l’essentiel

Quel « score » la Belgique a-t-elle réalisé en 2018 ? En 2018, Bebat a récolté, avec l’aide des habitants des trois régions, 3 208 tonnes de piles et batteries usagées, soit une hausse de 5 % par rapport à 2017. Le pourcentage de collecte a donc atteint 61,6 %. Nous dépassons ainsi largement l’objectif imposé de 45 % en Flandre et de 50 % en Wallonie et à Bruxelles. Et nous nous situons loin devant la norme européenne, qui est de 45 %.

Les Belges font ainsi honneur à leur réputation de champions de la collecte !

L’engagement dont tous les Belges ont fait preuve en apportant leur « pile » à l’édifice écologique a de nouveau fait la différence. L’augmentation du pourcentage de collecte est notamment due au réseau de collecte dense de Bebat : 1 point de collecte pour 500 habitants. Nos Field Promotors ont fait de leur mieux pour mettre en place de nombreux nouveaux points de collecte.

C’était nécessaire. En effet, de plus en plus de batteries de nouveaux appareils, comme les vélos électriques, les drones et les cigarettes électroniques, doivent être collectées. L’enquête de satisfaction sur nos points de collecte a révélé un score moyen de 90 %.

Très satisfaisant, donc !

2765 participants, 3208 tonnes, 25166 points de collecte

De nouveau un résultat « de poids »

Combien de piles et batteries ont été mises sur le marché belge en 2018 ? On compte 232 870 974 unités au total, contre 223 243 758 en 2017. Cela revient à 57 951 tonnes, soit environ 5 000 tonnes de plus que l’année précédente. En 2018, le poids total des piles et batteries primaires commercialisées a grimpé de +5,9 % par rapport à 2017. Parmi les piles et batteries non rechargeables, le nombre de piles zinc-carbone (11,3 %), alcalines (4,9 %), à oxyde d’argent (19,2 %) et zinc-air (7,9 %) augmente.

Le poids des piles et batteries rechargeables a augmenté de +9,1 %, celui des batteries EFV de +46,7 %, celui des batteries pour vélos électriques de +26,1 %, et celui des autres piles et batteries rechargeables de +7,2 %. Cela reflète le « poids » en hausse des smartphones, des ordinateurs portables et des différents véhicules électriques dans la totalité.

Batteries mises sur le marché 232 870 974 pièces, bonnes pour 56 952 tonnes

La croissance de la mobilité électrique

En mars 2018, Bebat était présent à Autotechnica. Au stand Bebat, de nombreux visiteurs professionnels ont pu assister au démontage en direct d’une batterie VE (véhicule électrique). C’est une activité que Bebat pratiquera de plus en plus dans un avenir proche. À cet effet, nous proposons un « menu » étendu des services sur mesure proposés à tous les acteurs du secteur des voitures, des camions, des bus, des bateaux, des vélos, des trottinettes et d’autres formes de (micro)mobilité. La spécialité de Bebat est le « trajet de deuxième vie », qui commence lorsqu’une batterie VE a atteint la fin de sa première vie. Les mots-clés sont « recyclage », « réutilisation » et « deuxième vie ». Bebat a également publié un premier e-book à ce sujet en 2018 : « E-mobilité : ce que la Norvège pourrait nous apprendre ».

Participants professionnels

Les entreprises qui commercialisent des batteries et/ou des produits avec batteries sur le marché belge s’affilient à Bebat pour satisfaire à l’obligation légale de reprise. Fin 2017, la plateforme de déclaration MyBatbase a été mise à jour et il est maintenant possible de s’affilier et d’effectuer ses déclarations en ligne. Conséquence : le nombre de participants est monté à 2 765 en 2018 et inclut 549 nouveaux membres, dont 96 boutiques en ligne étrangères. 

Nombre total de participants - 2765-1

38 000 lecteurs du blog Bebat

La sensibilisation à la collecte de piles et batteries est également l’une des missions de Bebat. Les activités de marketing semblent porter leurs fruits : à peine 1 % des Belges ne sait pas où rapporter les piles et batteries usagées. Et 95 % des Belges connaissent le système de collecte de Bebat.

Afin de pouvoir fournir des informations correctes et pertinentes aux groupes cibles spécifiques et de renforcer notre présence en ligne, nous avons lancé le blog Bebat au début de l’année 2018. Un nouvel article de blog sort chaque semaine et cette initiative est clairement appréciée. En un an, nous avons réuni 38 000 lecteurs.

Travailler avec Bebat : encore plus facile

En 2018, nous avons accordé beaucoup d’attention à la simplification de « travailler avec Bebat » - et nous continuerons les prochaines années ! Nous avons notamment lancé Bebat Collect, une application mobile grâce à laquelle chaque point de collecte peut demander un enlèvement en quelques secondes. Le logiciel Reneos a quant à lui été développé pour l’enlèvement des batteries VE dans tous les pays européens, ce qui a permis de créer une véritable collaboration entre tous les partenaires affiliés, dont Bebat. En 2019, nous mènerons aussi une nouvelle stratégie de marketing, dans laquelle « un petit geste » occupera une place centrale. Découvrez notre nouveau spot télévisé ici :

Retrouvez tous les faits et chiffres dans le Rapport annuel 2018.

{{cta('9d06bae2-98bd-40c7-803a-089f83c0ecb2','justifyleft')}}